#

Histoire

Le sanctuaire de la Vierge de Montserrat tire ses origines de l'ermitage de Santa Maria, que le comte Guifré el Pelós donne au monastère de Ripoll en l'an 888.

En 1025, Oliba, abbé de Ripoll et évêque de Vic, fonde un nouveau monastère à côté de l'ermitage de Santa Maria. Très vite, le petit monastère reçoit des pèlerins et des visiteurs, qui contribuent à répandre les histoires des miracles et prodiges réalisés par la Vierge.
En 1409, le monastère de Montserrat devient une abbaye indépendante. De 1493 à 1835, époque de grandes réformes, de croissance et de splendeur, Montserrat fait partie de la Congrégation de Valladolid.
Au cours des XVIIE ET XVIIIE siècles, le monastère de Montserrat devient un centre culturel de premier ordre. De grands compositeurs ont fait leurs gammes à l'école de musique de Montserrat.
La campagne d'Espagne (1811-1812) et le désamortissement de 1835 sont source de destruction et d'abandon. Cependant, la restauration de la vie monastique débute en 1844 et, en 1881, le pape Léon XIII proclame la Vierge de Montserrat sainte patronne de la Catalogne lors des Fêtes du couronnement de l'image de la Vierge.
La guerre civile espagnole (1936-1939) mène à un nouvel abandon du monastère. Le gouvernement de Catalogne parvient toutefois à préserver Montserrat du pillage et de la destruction.

Aujourd'hui, mille ans après sa fondation, Montserrat se modernise pour pouvoir continuer à accueillir les pèlerins.
Informations utiles

Information  
Téléphone : +34 93 877 77 77
Web : Sitte de l'Abbaye
E-mail : Contacter par courrier